biphobie et homophobie

Mercredi 3 août 3 03 /08 /Août 09:12

Par Paul Parant mardi 02 août 2011, à 13h50 | 2030 vues

Partager :

     |

Le Commissaire aux droits de l'homme du Conseil de l'Europe, qui publie un rapport détaillé sur la question, appelle dans la presse les gouvernements à protéger les homos et trans contre la haine et les discriminations.

 

«Les normes et mécanismes du Conseil de l'Europe visent à promouvoir le plein respect des droits de l'homme, notamment l’égalité des droits et la dignité de tous, y compris des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres», écrivait Thomas Hammarberg en juin, au moment de publier un imposant rapport («Combattre la discrimination fondée sur l'orientation sexuelle ou l'identité de genre», PDF) qui compile les textes et décisions adoptées par le Conseil de l'Europe à l'égard des LGBT depuis 1981.

Violences et inaction
Le Commissaire aux droits de l'homme du Conseil de l'Europe ne s'arrête pas là. Pour avoir constaté les lacunes de la protection européenne envers les homos et les trans, il fait la promotion de la lutte contre les discriminations à travers deux tribunes. L'une, publiée dans Le Monde, fait le constat de violences lors de la gay pride de Split en Croatie cette année, et à Belgrade en Serbie ou de Vilnius en Lithuanie en 2010, et appelle les gouvernements à réagir au plus vite.

«La première chose à faire est de reconnaître la gravité du problème ainsi que la nécessité d'une action systématique de sensibilisation à tous les niveaux de la société. Il est urgent de contrer toutes les tendances à la discrimination à l'encontre de ce groupe de personnes, y compris dans les politiques officielles d'égalité et de défense des droits de l'homme», écrit Thomas Hammarberg, qui exige des Etats-membres une «véritable volonté politique et (qu'ils) s'attaquent à ce problème avec une détermination beaucoup plus franche que jusqu'à présent.»

Les trans, premières victimes
L'autre tribune, publiée sur son site officiel, s'attache pour sa part aux «graves discriminations» dont sont victimes les personnes transgenres dans de nombreux domaines, notamment l'emploi, l'éducation, la santé et les loisirs. «Quarante et un meurtres transphobes ont été enregistrés en Europe depuis 2008», s'alarme Thomas Hammarberg. Victimes de préjugés et de haine, les trans sont l'objet d'une litanie de discriminations. Pas de protection spécifique dans les textes – sauf en Suède et en Ecosse, seuls pays dont le droit pénal traite explicitement des crimes de haine transphobes.

«Seuls neuf Etats-membres ont inscrit expressément l'identité de genre dans leur législation de lutte contre la discrimination.» La

 

http://www.tetu.com/actualites/international/europe-il-faut-faire-cesser-les-violences-homophobes-et-transphobes-19908

Par FBI (France Bisexualité Info) - Publié dans : biphobie et homophobie - Communauté : bisexuel et fier de de l'être (FBI France Bisexualité Info)
Voir les 0 commentaires
Lundi 1 août 1 01 /08 /Août 21:36

Point de vue | LEMONDE | 28.07.11 | 12h59   •  Mis à jour le 28.07.11 | 15h12

par Thomas Hammarberg, commissaire aux droits de l'homme du Conseil de l'Europe

Samedi 11 juin, à Split, en Croatie, une marche pacifique des Fiertés a été brutalement attaquée par des milliers de hooligans ; des dizaines de personnes ont été blessées. Les opposants à la manifestation étaient bien plus nombreux que les policiers. La police n'a pas réussi à pleinement protéger les participants à la marche, dont le but était simplement d'attirer l'attention sur la situation des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres (LGBT). Ces heurts se sont déroulés après des semaines de menaces, de graffitis, de tracts et d'échanges haineux sur les réseaux socia

http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/07/28/en-finir-avec-l-homophobie-et-la-transphobie_1553721_3232.html

Par FBI (France Bisexualité Info) - Publié dans : biphobie et homophobie - Communauté : bisexuel et fier de de l'être (FBI France Bisexualité Info)
Voir les 0 commentaires
Vendredi 22 juillet 5 22 /07 /Juil 12:09

Hervé Mariton, député UMP de la Drôme, était l'invité du pilote d'une émission de radio pour parler du rapport sur la "famille durable", dont il est un des auteurs. Jérôme Pasanau était son contradicteur, et il n'a guère eu le temps de parler : voici ce qu'il n'a pas eu l'occasion de lui dire. 



Sélectionné et édité par Maxime Bellec

Temps de lecture Temps de lecture : 3 minutes

Il y a des jours comme cela, où vous vous dites "A quoi bon ?". Et pour moi, ce jour était le 19 juillet. Déception et amertume au rendez-vous, en clôture d'une journée qui avait pourtant bien commencé.

 

Un petit mail, juste un petit message, et je voyais ma journée s'égayer quelque peu malgré ce temps automnal. Et ce mail, il est arrivé ce mardi 19, en fin de matinée. On m'a contacté afin de participer à un pilote d'une émission radio. L'invité ? M. Hervé Mariton, député UMP, venu discuter de sa"famille durable".

 

Hervé Mariton dans son bureau de l'Assemblée, le 09/02/09 - CAPMAN/SIPA

Hervé Mariton dans son bureau de l'Assemblée, le 09/02/09 - CAPMAN/SIPA

 

Faisant suite à mon article "Nous homosexuels français, sommes des citoyens de seconde zone !", et à une pétition mise en place en faveur de l'égalité des droits des homosexuels, j'ai donc été invité pour l'occasion, en théorie pour jouer les contradicteurs et opposants à M. Mariton.

 

La valse des opinions sur le don du sang

 

J'avais ainsi quelques questions et arguments de poids à lui soumettre. Je m'attendais donc à un véritable débat de fond, et surtout à avoir la possibilité de m'exprimer pleinement puisque, m'avait-on expliqué en amont, j'aurai quelques 10 à 15 minutes de débat avec l'invité. Débat qui au final a tourné c

 

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/174275;famille-durable-mariage-gay-mes-questions-a-herve-mariton-depute-ump.html

Par FBI (France Bisexualité Info) - Publié dans : biphobie et homophobie - Communauté : bisexuel et fier de de l'être (FBI France Bisexualité Info)
Voir les 0 commentaires
Jeudi 21 juillet 4 21 /07 /Juil 22:04
Politique : le leader du FSM se dit victime de traitement humiliant au Parlement
Jean Yves Chavrimootoo
07/15/11 | Commentaires [7]
Politique : le leader du FSM se dit victime de traitement humiliant au Parlement
Modifier la taille du texte: A  |  A
comment
Commentaires
rate
Noter l'article
share
Partager et classer cet article

C

ehl Meeah se dit  révolté par l’attitude des membres de la majorité gouvernementale à son égard à l’Assemblée nationale. Il  soutient par ailleurs que lors des prochaines élections municipales, l’électorat sanctionnera l’Alliance de l’Avenir pour  sa prise de position sur l’homosexualité.



Le leader du Front solidarité mauricien (FSM) a déploré «l’arrogance» avec laquelle les ministres répondent, ou même refusent de répondre,  à ses questions parlementaires. Il a cité deux exemples pour souligner la désinvolture dont font preuve les ministres  à l’Assemblée nationale. C’était le principal thème qu’il a abordé lors d’une  conférence de presse ce vendredi 15 juillet.

Cehl Meeah a rappelé que le ministre de l’Agro-industrie, Satish Faugoo, a refusé de répondre à une question supplémentaire de sa part, mardi dernier au Parlement. Il avait effectivement demandé à Satish Faugoo, pendant la demi-heure consacrée à la Private Notice Question, «pourquoi les petits planteurs avaient l’impression que le ministre de tutelle ne s’intéressait nullement à leur sort, à leur souffrance».

«Je ne sais pas dans quel monde vit l’honorable membre, monsieur le Speaker. L’Union européenne et toutes les organisations internationales reconnaissent ce que nous faisons pour les petits planteurs. Je refuse de répondre à la question», avait alors déclaré le ministre de l’Agro-industrie.

Cehl Meeah est également revenu sur une réponse du ministre des Affaires étrangères concernant les relations internationales avec la Libye et la Palestine. Arvin Boolell avait déclaré qu’il refusait « de descendre au même niveau » que le député Cehl Meeah.

«J’ai tout le temps été ignoré et mes interrogations sont pas traitées avec arrogance. Je rappelle aux membres de ce gouvernement que je suis un élu de la République et je ne réclame que mon droit démocratique pour représenter mes mandants qui m’ont élu», a souligné le leader du FSM.

D’autre part, Cehl Meeah est revenu sur le soutien de l’Etat mauricien à une résolution en faveur du droit des lesbiennes, gays, bisexuels, et transgenres (LGBT), adoptée

 

http://www.lexpress.mu/story/26644-politique-le-leader-du-fsm-se-dit-victime-de-traitement-humiliant-au-parlement.html

Par FBI (France Bisexualité Info) - Publié dans : biphobie et homophobie - Communauté : bisexuel et fier de de l'être (FBI France Bisexualité Info)
Voir les 0 commentaires
Jeudi 21 juillet 4 21 /07 /Juil 21:46

20 Juillet 2011

Trois députés UMP ont de nouveau interrogé par écrit le 19 juillet le ministre de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative, Luc Chatel, au sujet de l’introduction de la « théorie du gender » dans les manuels de SVT des classes de première à partir de la rentrée 2011.

 

Dominique Dord, député de la Savoie, a ainsi écrit au ministre attirer son attention « sur l'inscription dans les programmes de première de sciences de la vie et de la terre de la théorie de gender. Selon cette théorie, les personnes ne sont plus définies comme hommes et femmes mais comme pratiquants de certaines formes de sexualités : homosexuels, hétérosexuels, bisexuels, transsexuels.

Par exemple, il est écrit que « le sexe biologique nous identifie mâle ou femelle mais ce n'est pas pour autant que nous pouvons nous qualifier de masculin ou de féminin. Cette identité sexuelle, construite tout au long de notre vie, dans une interaction constante entre le biologique et contexte socio-culturel, est pourtant décisive dans notre positionnement par rapport à l'autre ».

Ces manuels constituent au moins trois entorses aux valeurs de l'école laïque et républicaine : l'école doit avant tout former l'esprit critique selon les exigences de la raison ; l'école se doit d'être neutre ; on ne peut pas obliger les professeurs de SVT à relayer un discours extra-scientifique. Pour le journaliste et écrivain, Gérard Leclerc, « il s'agit d'imposer une idéologie fabriquée aux États-Unis et dont le caractère philosophique, militant, voire intrusif, est patent ». En conséquence, il souhaite connaître les intentions du Gouvernement à ce sujet afin de retirer des manuels scolaires cette théorie fumeuse. »

Jacques Myard, député des Yvelines, a procédé à une démarche identique, en appelant l’attention de M. Chatel « sur la réforme du programme des classes de première pour la rentrée 2011 qui introduit dans les manuels de sciences de la vie et de la terre la théorie du " gender ". Cette théorie, philosophique et sociologique, non scientifique, affirme que l'identité sexuelle est une construction culturelle relative au contexte du sujet.

L'intégration de cette théorie qui touche à l'intime du jeune au moment délicat de l'adolescence contrevient manifestement aux dispositions du code de l'éducation qui exige à son article L. 111-2 " le respect de la personnalité de l'enfant et l'action éducative des familles ". Elle constitue une intrusion grave dans la vie de ces jeunes et heurte le principe de neutralité de l'État.

Cette réforme contraint les professeurs de SVT à relayer un discours non scientifique dont on voit mal comment il pourra être évalué au moment des épreuves de baccalauréat. Elle est une entorse à la mission républicaine de l'école qui est de former l'esprit critique selon les exigences de la raison et non de refléter les opinions, nécessairement changeantes, de la société. Soucieux de la neutralité de l'État et de la mission républicaine de l'école, il lui demande de bien vouloir préciser la portée de la circulaire du 30 septembr

http://www.libertepolitique.com/actualite/55-france/6934-gender-trois-nouveaux-deputes-interrogent-luc-chatel

Par FBI (France Bisexualité Info) - Publié dans : biphobie et homophobie - Communauté : bisexuel et fier de de l'être (FBI France Bisexualité Info)
Voir les 0 commentaires

Présentation

  • : FBI (France Bisexualité Info)
  • FBI (France Bisexualité Info)
  • : amateur gay couple Amateur
  • : FBI un blog militant sur et pour la Bisexualité (c'est un blog bisex, bisexuel, bisexuelle, bisexual... bref bi)fait par des bisexuel(le)s, avec des bisexuel(le)s, pour des bisexuel(le)s mais aussi pour tous les sympathisants, interessés ou curieux de de la bisexualité. BIsousxxxBI
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>

Images Aléatoires

  • l-europe-et-les-quartiers-gays-l-hymne-a-la-joie-e-copie-2
  • bi dernier tabou
  • jean pierre coffe
  • elena-web-1
  • Leija Herrera défenseur des droits lgbt assassiné au mexi
  • homophobie

vos contribs, vos dédicaces

france.bisexualite.info@sfr.fr

Cher(e)s amis BIs, Hétéros curieux, gays lesbiennes, trans, trav etc et vous tous quelque soit votre sexualité (dans un cadre légal et entres adultes consentants), soyez les bienvenus . 

Ce blog a été crée pour nous et pour vous. 

Envoyez nous vos articles, vos commentaires, vos contribs, vos dédicaces (photos prises avec un fond d'écran de ce blog). 

Ce blog sera d'autant plus riche que vous y participerez ;)

bisousxxBI fbi.france.bisexualite.info@sfr.fr

 

recherche photographe

Nous recherchons un photographe PROFESSIONNEL et libertin dans le 71, 01, 69 qui accepterait de faire des photos (nues soft, nues érotiques, et nues porno-chic) de vos serviteurs de qualités professionnelles ET à titre gracieux .

france.bisexualite.info@sfr.fr

 

Publicités

L'ensemble des publicités que vous voyez sur ce blog ne sont pas de notre fait et sont présentes non seulement à l'encontre de notre volonté mais aussi sans qu'une demande nous ait été faite . Nous vous présentons nos excuses pour ce désagrément auquel over-blog refuse de changer quelque chose malgré nos demandes .

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés